Archives de
Catégorie : PENSÉE

L’unicité de la vie

L’unicité de la vie

Crois-tu que ta vie vaut plus que celle de ton voisin. Penses tu que l’air que tu respires n’est pas le même que celui qu’un oiseau. Te demandes tu si tu vas revoir encore une fois ce magnifique couché de soleil ?

La vie est unique. Nous sommes uniques. Il faut accepter que les expériences sont uniques pour en savourer leur magnificence et jouir de la vie. Si tu veux profiter de chaque expérience au plus profond de leur quintessence, rappelle-toi que maintenant est passé et le futur existe seulement dans ton imagination. Comme le disait Henri Bergson « L’avenir n’est pas ce qui va arriver, mais ce que nous allons faire. »

Savoure l’instant présent, la lecture de cet enchainement de lettres qui forme un mot, puis une phrase, cela est unique. Ce moment est unique, tu ne vas pas bloquer sur cette phrase et la lire, puis la relire encore et toujours. Accepte que ce que tu viens de faire soit déjà du passé et ce que tu es en train de faire est présent et Unique.

En ce rappelant que tout ce que nous vivons est unique nous profitons pleinement de l’expérience. Nous ne revivrons jamais deux fois exactement la même situation ou la même expérience de manière identique. Déjà nous somme tous d’accord sur le fait qu’il n’y a qu’une seule première fois. Il faut aussi et surtout se rappeler qu’on ne vivra jamais deux fois la même chose. Jouissez de tout comme si c’était la première et dernière fois. Ne comparez jamais les choses aux précédentes, délectez-vous simplement de la manière dont vous la vivez maintenant. Vous pouvez si le cœur vous en dit analysez comment vous vous sentez, ou comment cela vous impacte, mais surtout vivez la pleinement. La vie est unique, cette seconde est unique.

En vivant les choses de cette façon, vous verrez avec des yeux neufs (comme un enfant) et le cœur léger que la vie est belle. Elle se chargera de vous apporter des choses évidemment nouvelles, mais surtout vous ferez place à la magie de la vie et ses superbes expériences. Alors, jouissez de tout là et maintenant, pour votre plus grand bien.

Avec joie,

Les animaux de compagnie

Les animaux de compagnie

Depuis que nous avons un chien, je ne vis plus la même vie. Que ce soit une tortue, un chat ou une mygale, sa vie partagée avec une petite bête chamboule forcément son quotidien. Encore plus quand c’est un chiot, je vous garantie.

Cet été, ma compagne a décidé d’adopter un chiot dans sa vie, et donc dans la mienne de fait. Chose que l’on ne fait pas à la légère sachant que cela va nous impacter pendant des années entières. Qu’on le veuille ou non , il fait partie de notre famille, de nos amis, de nos habitudes. Il est aujourd’hui un compagnon, un être cher et aimé, mais aussi un superbe outil de développement personnel qui m’aide à concrétiser mes routines et suivre mes objectifs.

Faisons le parallèle entre le fait d’adopter un chiot et le développement de sois.

La prise de décision. Choisir d’adopter un chien est une décision qui ne doit pas se prendre à la légère. Avoir l’habitude de décider vite et juste ce travail avec le temps et l’expérience. Celle-ci fut un parfait exemple de prise de décision sachant qu’elles vont impacter mes années futures. Alors déjà il faut se demander ce que cela peut m’apporter de positif dans mon quotidien et mon avenir. Rassurez vous, vous aurez des surprises, c’est le jeu de la vie, mais vous avez déjà une petite idée des joies que peut vous procurer un chien. Listez-les. Suite à cela viennent forcément les aspects négatifs. Les contraintes au quotidien, les changements au foyer, en déplacement, les coûts, sa gestion du temps. Listez-les. Vous voici donc armé de deux listes qu’il vous suffit de peser et comparer. À vous d’écouter votre cœur et décider la suite.

Pour notre part ce fut de l’adopter. Nous partageons donc notre quotidien avec un petit bouledogue français, prénommé Billy. Et voici le second bien fait de son arrivée dans ma vie. La gestion de mon temps. Comme un bébé, un chiot demande énormément d’attention. Se focaliser est une vertu essentielle de la productivité. J’ai donc ajouter ce petit Billy à mes focus quotidiens. Non seulement pour notre avenir… il faut bien l’éduquer, le rendre propre, sociable, souriant… mais surtout pour le sien. J’ai donc ajouter cette routine à mon agenda. Cela me permet de me lever plus tôt, surtout quand une boule de poil débarque dans ton lit. À ancrer davantage ma routine matinale en y intégrant du temps pour Billy. Et à mieux rythmer ma journée en y incluant du temps avec lui.

Ce nouveau rythme est un bienfait. Il me permet de me divertir en jouant avec lui. Il me permet de sortir prendre l’air pour allez le promener. Il me permet de décrocher et penser à autre chose lors de mes pauses. Il me permet aussi et surtout de rire. De le regarder faire des bêtises ou des étourderies (il est assez maladroit a vraie dire) quelle chance pour un bon client comme moi. Bref il me distrait, m’occupe, me cadre, me rappelle le temps qui passe et me le rend bien.

Si vous avez la chance de partager votre quotidien avec un animal de compagnie, vous pourrez comprendre facilement ces bienfaits. Si vous ne pouvez ou ne voulez pas, vous comprendrez aisément cette comparaison. De toutes les façons, ouvrez votre esprit à des parallèles entre votre quotidien et votre développement. Pour le meilleur des connexions entre les vivants…

Avec joie,

Etre Fun au bureau, mais t’es fou !

Etre Fun au bureau, mais t’es fou !

tut-9-725x1024Etes vous trop sérieux pour devenir un intégriste du travail ? 

Quand on parle du monde du travail, on pense tout de suite à hiérarchie, à règle, à contrepartie, à travailler dur, à faire ses preuves, à heures supplémentaires… mais que serait tout ça sans s’amuser ?

On court trop souvent après un salaire sans même penser à prendre du plaisir ou à augmenter son taux de bonne humeur. Stressé, mal mené par son supérieur incompétent, licencié pour de sales raisons,… de nos jours le monde du travail vit une crise énorme !

Nombreux sont les salariés qui désirent une meilleure qualité des espaces de travail, une meilleure ambiance avec les collègues, une plus grande implication dans la vie de l’entreprise…rassurez-vous vos responsables aussi !

 Je ne me suis jamais pris au sérieux. Mais j’ai toujours travaillé consciencieusement, minutieusement, pour atteindre des résultats qui me surprendraient moi même. Effet garanti, pour moi, mes collègues et mes responsables…ça nous laisse même de la marge pour faire des choses amusantes.

Laissez-moi vous raconter une anecdote : Je me suis retrouvé un jour à faire du skateboard dans les couloirs de mon ancien boulot. C’était un vendredi soir il n’y avait personne, sauf le Président qui débarque à 18h00 et qui me prend en flagrant délit ! Ben, il a souri, et a poursuivi en me saluant d’un air stupéfait… Depuis ce jour, alors que ça faisait plus de 6 mois que j’étais dans cette institution, il m’a appelé par mon prénom à chaque fois que l’on se croisait.

Comme quoi la vie … Je vous le dis et vous le répète, tant que vous êtes professionnels et irréprochables dans vos missions vous avez bien plus de liberté que vous ne pouvez vous imaginer. Aidez vous à dévergonder nos institutions, nos vieilles entreprises, nos normes et protocoles trop rigides…. Laissez vous aller à quelques folies avec vos collègues, vos supérieurs, vos clients,… personne ne vous reprochera d’être de bonne humeur et plein de vie !

Rappelez-vous de rester des grands enfants… mais des enfants professionnels. Car quand même ce sont les entrepreneurs ou l’Etat qui nous rémunèrent, alors respectons nos employeurs et faisons leur honneur. Gardez à l’esprit que nos emplois sont merveilleux, si ce n’est pas le cas changé, et travaillez à la hauteur de vos moyens, du mieux que vous pouvez. Ne vous sabotez pas en ne faisant que rire la galerie. Diffusez un souffle de bonne humeur et d’enthousiasme dans votre travail. Cela vous permettra de briller aux yeux des autres, mais surtout ce seront bien vos propres yeux qui pétilleront de bonheur !

Et vous que faites-vous sur votre lieu de travail pour mettre du Fun ? Ou qu’est-ce qui vous empêche réellement de le faire ? Laissez un commentaire pour qu’ensemble on puisse mettre plus d’enthousiasme dans le monde du travail ?